logo


Le C2i

La question du C2i déchire les étudiant-e-s chaque début d’année universitaire : rumeurs centenaires, on-dit terrifiants, informations contradictoires… on décrypte pour vous !

C’est quoi le C2i ?

Le C2i, celui dont on parle tou-te-s c’est le C2i niveau 1. Inutile comme info ? Eh non ! Car il existe plein d’autres C2i : le niveau 2, le C2i2e, etc… Ils ne se passent pas tous au même stade de la vie universitaire, ne servent pas tous à la même chose non plus.
Le C2i niveau 1 (que nous abrégerons C2i1) est destiné avant tout aux étudiant-e-s en licence.

Suis-je obligé-e d’aller en cours de C2i1 ?

Ça dépend : en licence d’histoire les cours en présentiel de C2i1 ont été supprimés, seuls quelques TD restent encore ouverts pour les étudiant-e-s qui le veulent.
En UFR d’économie, le cours de C2i1 apparaît dans la maquette au même titre qu’un cours de macro, la présence y est donc obligatoire et contrôlée !

Si je n’ai pas le C2i1, je ne valide pas ma licence ?

FAUX ! L’obtention d’un diplôme universitaire ne peut pas être conditionnée à l’obtention d’un certificat. C’est illégal. « Mais en licence d’économie par exemple ? » : la présence et l’assiduité aux cours de C2i1 sont obligatoires, pas l’obtention du certificat. Nuance importante !

Le C2i1 est demandé pour entrer en master MEEF !

Faux ! Vous pouvez entrer en master MEEF sans le C2i1, il n’y a aucun souci à cela. La confusion vient du fait qu’il y a quelques années le C2i2e était obligatoire pour devenir enseignant-e ! C’est le C2i niveau 2 enseignant. Il se passe uniquement en master, et est plus difficile que le C2i1, mais n’est plus du tout obligatoire pour le CAPES ou l’agrégation !

Le C2i1 est demandé par d’autres masters ou par des entreprises

Nous ne connaissons pas de master qui sélectionne ses étudiant-e-s sur le fait d’avoir ou non le C2i1. De même pour les entreprises. Cependant, si ce n’est pas un critère important de recrutement, il est toujours positif de pouvoir l’afficher sur son CV. Un conseil : si vous souhaitez vraiment garnir votre CV, passez les C2i niveau 2 une fois en master. Ils sont bien plus valorisés (le C2i métiers du droit par exemple). Faites un tour par ici pour en savoir plus (attention : le site du C2i n’est pas à jour et laisse entendre que le C2i2e est toujours obligatoire pour les concours de l’enseignement. Nous sommes formel-le-s : ceci n’est plus vrai.)

Mais alors, ça ne sert à rien ?

Bah si ! Même si le C2i1 n’a pas l’importance que certain-e-s lui donnent, il reste le seul certificat gratuit accessible pendant toute votre licence qui atteste d’un minimum de maîtrise de l’outil informatique.
Il permet d’abord de vous tester personnellement : on croit souvent tout savoir de l’ordinateur et de son usage, mais une petite piqûre de rappel ne fait jamais de mal.
De plus, avoir le C2i n’est jamais négatif : si il n’est pas déterminant dans un CV ou un dossier de candidature, ça vaut toujours mieux qu’un banal « Maîtrise des logiciels bureautiques ». Vu l’investissement en temps que cet examen demande, c’est toujours ça de pris !
Et dernière chose, n’oublions pas que tout le monde n’a pas accès à un ordinateur ou à internet depuis son domicile ou de manière régulière, proposer une formation gratuite à l’informatique est une bonne chose de la part de l’université.