logo


Commission Formation et Vie Universitaire (CFVU)

Les prérogatives de la CFVU sont en grande partie pédagogiques. Elle est consultée sur les programmes de formation des composantes, elle adopte les règles relatives aux examens, les mesures recherchant la réussite du plus grand nombre, etc…
La CFVU est composée de 16 représentant-e-s enseignant-e-s, de 16 représentant-e-s étudiant-e-s, de 4 représentant-e-s BIATSS et de 4 personnalités extérieures. Il s’agit d’un conseil très démocratique puisque les étudiant-e-s en pèsent 40%. C’est le lieu dans lequel l’UNEF a le plus de marges de manœuvre pour gagner des nouveaux droits.
La CFVU et la Commission de la Recherche font partie du Conseil Académique (CAC). Celui-ci est composé de 80 membres, à part égale des deux commissions. Un-e vice-président-e étudiant-e du Conseil Académique est élu-e par les membres élu-e-s de la CFVU.

Les élections étudiantes des 25 et 26 mars 2014 ont permis l’élection de cinq élu-e-s syndicalistes de l’UNEF sur seize sièges, ainsi que six de la Fédé Paris 1, deux de l’AGEP, une de l’UNI-Mét, une de Solidaires Étudiant-e-s et une de FEDER.
La CFVU a ensuite élu le Vice-Président Étudiant (VPE) de l’université, Hadrien Maury, élu UNEF. Le VPE a un rôle flou : élu UNEF, il sera un relais des revendications étudiantes ainsi qu’un interlocuteur syndical privilégié pour la direction de l’université. Il est également un relais pour les associations indépendantes vis-à-vis des administrations, et a charge de dynamiser la vie étudiante à l’université.

CFVU 2014Vos cinq élu-e-s syndicalistes sont donc Hadrien Maury (L2 droit-philo), Clara Mérigot (L3 histoire-archéologie), Émilien Martin (M2 sciences politiques), Laïla Laurent (L2 économie) et Raphaël Aupied (M2 histoire).

Contact : hadrien.maury-casalta@malix.univ-paris1.fr

Projet :
(que ce soit en CFVU ou en CA, les problématiques étudiantes se recoupent souvent, mais nous vous présentons ici nos principales revendications et batailles quant aux prérogatives de la CFVU)
◊ Que chaque étudiant-e en M1 à Paris 1 ait une place garantie en M2 à Paris 1
◊ La mise en ligne de l’intégralité des cours (plans, powerpoints, podcasts audios…)
◊ Le développement du Réseau Pro et des plate-formes Pstage via la mise en place de banques de stage adaptées à chaque domaine de formation et l’engagement de l’université pour une amélioration des conditions de stage (encadrement suffisant par les enseignant-e-s, gratifications…)
◊ Un statut des étudiant-e-s salarié-e-s accessible sur attestation de l’employeur/se
◊ Un seuil maximum de 25 étudiant-e-s par TD
◊ Garantir un Règlement de Contrôle des Connaissances commun à toutes les licences, à tous les M1, puis à tous les M2 dans le cadre de la révision des règlements de l’université

Bilan :
◊ Projet HEADS retiré
◊ Suppression de la double moyenne en droit
◊ Niveaux en langues pour toutes les UFR sauf droit et gestion
◊ Statut de l’étudiant-e salarié-e
◊ Inscription dans la loi du droit aux rattrapages pour tout-e étudiant-e en licence
◊ Inscription dans la loi de l’interdiction des notes éliminatoires de la L1 au M2
◊ Réforme du calendrier : obtention des semaines de vacances d’octobre et de février

=> Les procès-verbaux et relevés de décision du CA sont à disposition de tou-te-s les étudiant-e-s sur l’intranet de l’université