logo


Un statut d’étudiant salarié

La moitié des étudiants salariés échouent à leurs examens. Le salariat étudiant est en lui-même un handicap pour les études ; il doit donc bénéficier d’un régime particulier !

A Paris 1, dans la plupart des filières, les étudiants salariés peuvent s’inscrire en examen terminal (dispense d’assiduité aux TD) après passage en commission : cette inscription doit pouvoir être automatique ! D’autant que ne pas assister aux TD n’est pas la meilleure des solutions. L’UNEF demande donc également que les étudiants soient prioritaires dans leurs choix de TD lors des inscriptions pédagogiques, afin de pouvoir adapter son emploi du temps.

Enfin, les horaires en TD doivent être diversifiés, notamment les TD du soir et du samedi qui permettent l’inscription des étudiants salariés en leur sein. L’UNEF demande ainsi leur généralisation.